LES MELANGES FRUITS ET GRAINES

 

 

Menguy's vous propose une gamme de mélanges de graines grillées et de fruits séchés. Découvrez ces alliances qui offrent une symphonie de saveurs et un contraste de texture entre le croquant de la graine et le moelleux du fruit.

LE RAISIN

 

 

 

 

Les raisins secs sont des raisins séchés sans pépins. Il existe différentes variétés de raisins secs :

  • le raisin de Corinthe : très petit calibre
  • le Sultanine et le Thomson qui sont issus du même cépage mais dont le traitement après récolte diffère



     

Les raisins secs sont intéressants pour leur apport en fibres alimentaires et en vitamines.

 

 

 

 

 

Le Sultanine

 

 

Il est exclusivement produit en Turquie.

Les raisins sont ramassés et trempés afin d’optimiser le séchage naturel par le soleil.

Une fois secs, une classification des raisins est effectuée en fonction de leur couleur. Cette classification est revue chaque année en fonction de la récolte. Les sultanines sont ainsi classés en 5 types numérotés de 7 à 11, du plus foncé au plus clair.

 

 

 

 

Le Thomson

 

Ce raisin est issu de la même variété que le Sultanine, cependant il n’est pas trempé après récolte et son temps de séchage est plus long (3 semaines). Sa couleur est donc plus foncée et son goût différent.

Il n’existe pas de classement de couleur pour le Thomson, mais les raisins sont répartis en 5 catégories en fonction de leur taille (jumbo, standard, medium, small et small small).

Son origine peut varier : Turquie, Etats-Unis, Iran, Chili, Afrique du Sud…

 

LES CRANBERRIES (canneberges)

 

 

 

L’histoire de la cranberry

 

L'histoire de la cranberry a plusieurs siècles. Les Amérindiens confectionnaient un gâteau de survie qui se conservait très longtemps à partir de viande de cerf et de purée de cranberries. Ils croyaient également aux propriétés médicinales de ces baies. Les sorciers guérisseurs utilisaient le fruit en cataplasmes pour aspirer le poison des blessures causées par des flèches. Le jus d’un rouge profond de la cranberry servait comme teinture naturelle pour les tapis, les couvertures et les vêtements. Les Indiens du Delaware, dans le New Jersey, arboraient également la cranberry comme symbole de paix.

La cranberry est l’un des seuls fruits originaires du continent nord-américain.

 

Ce furent les colons néerlandais et allemands qui la baptisèrent « crane berry » car la fleur de la cranberry ressemble à la tête et au bec d'une grue (« crane » en anglais).

 

La légende dit que les Pères pèlerins, lors du premier Thanksgiving à Plymouth, servirent la cranberry accompagnée de dinde sauvage et d'un plat de maïs et de fèves. À l’époque des grandes expéditions des clippers et des baleiniers, les marins américains s’en servaient pour lutter contre le scorbut. Pendant la deuxième guerre mondiale, les troupes américaines consommaient environ 500 000 kilos de cranberries déshydratées par an.

 

 

La récolte de la cranberry

 

Plante vivace, la cranberry pousse sur de longs sarments dans des tourbières sablonneuses et des marécages.

Chaque automne, de mi-septembre jusqu'à Thanksgiving en Novembre, les producteurs récoltent des millions de kilos de cranberries dans leurs fermes du Massachusetts, du New Jersey, de l’Oregon, de l’État de Washington, du Wisconsin et dans certaines régions de Colombie Britannique et du Québec.

Contrairement à ce que l'on croit, les cranberries ne poussent pas sous l'eau. L'eau joue cependant un rôle important dans la méthode de récolte.

La récolte en tourbière inondée commence en fait la veille. Le producteur inonde la tourbière sèche de 45 cm d'eau. Le lendemain, les cranberries sont détachées des arbustes à l'aide de dévidoirs ou « batteurs à œufs ». Comme les cranberries contiennent des poches d'air, les baies détachées flottent à la surface de l'eau. Le rouge profond des cranberries flottant sur l’eau, avec en toile de fond le feuillage d'automne des bois environnants et l'éclat du ciel bleu, offre un spectacle époustouflant. Les baies sont ensuite rassemblées sur des filets géants par des producteurs équipés de cuissardes et transportées par camions vers une unité centrale où elles sont triées et calibrées. Les cranberries récoltées en tourbière inondée sont transformées en produits alimentaires et en jus.

 

 

La cranberry qui rebondit


Les cranberries sont jugées selon leur couleur, leur taille et leur fraîcheur… mais également - aussi étonnant que cela puisse paraître - selon leur capacité à rebondir ! Un ancien producteur du New Jersey, John « Peg-Leg » Webb, fut le premier à remarquer cette particularité. Parce qu’il avait une jambe de bois, il ne pouvait pas transporter ses baies vers la cave dans laquelle il les stockait. Il les laissait donc tomber des escaliers et remarqua rapidement que seules les baies les plus fermes et les plus fraîches rebondissaient jusqu'en bas. Les fruits mous ne rebondissaient pas et restaient sur les marches du haut. Ses observations découchèrent sur la création du premier séparateur de cranberries, appareil basé sur le rebondissement, une méthode utilisée encore aujourd'hui pour éliminer les baies abîmées ou de qualité inférieure.

LES NOISETTES

 

 

 

Lors de la période préhistorique, les noisetiers couvraient d’immenses taillis dans toute l’Asie Mineure. Dès 300 ans avant notre ère, la culture des noisettes fut pratiquée sur la côte de la mer Noire, au Nord de la Turquie.

 

 

 

 

 

L'arbre et le fruit

 

L'arbre dont est issue la noisette se nomme le coudrier mais est plus connu sous le nom de noisetier. C’est un arbuste buissonnant à feuilles caduques de la famille des bétulacées, très abondant dans les forêts et les haies de toute l’Europe, dans les jardins, les parcs, les bords des ruisseaux. Autrefois, on attribuait diverses vertus à cet arbre. Par exemple, avec les branches en Y du noisetier, les sourciers découvraient des sources d’eaux cachées ou encore de l’or.

 

De croissance rapide, il peut atteindre jusqu’à 6 mètres de haut. Les feuilles molles sont cordiformes, ovales et se terminent avec une pointe.

 

Le noisetier aime les terrains pierreux et accidentés. Il s’adapte à tous les climats. Dès le mois de janvier, il porte des chatons (fleurs mâles) de couleur or. Ses fleurs femelles, rouge vif, s’épanouissent durant les mois de février et mars (période de pollinisation) et ensuite la fécondation a lieu en mai ou juin.

 

Le coudrier est monoïque, ce qui signifie que chaque pied porte des fleurs mâles et femelles distinctes. Il est également auto stérile, c’est-à-dire que les fleurs mâles et femelles n’arrivent pas à maturité en même temps. La fécondation est donc toujours croisée entre des pieds différents. Les noisetiers sont pollinisés par le vent ce qui entraîne beaucoup de croisements d’espèces comme avec le noisetier de Byzance ou de Lombardie. Les fruits sont arrondis et pointus, entourés d’un involucre charnu à la base.

 

 

En Turquie, les différentes variétés sont regroupées en deux grandes catégories en fonction de leurs caractéristiques :

  • Les noisettes de Giresun : elles sont caractérisées par leur parfum, leur haut taux d’acide oléique et leur facilité à être dépelliculée.
     
  • Les noisettes du Levant : moins riches en acide oléique, elles sont plutôt destinées à l’utilisation en l’état, en pâte, en morceaux ou en poudre.

 

 

La récolte des noisettes

 

 

La récolte se déroule généralement au mois d’Août. Cela dépend de l’altitude des vergers et des conditions climatiques.

 

Une fois gaulées, les noisettes sont séchées à même le sol avec leur cupule foliacée. Elles sont ensuite écalées, c’est-à-dire que l’on retire cette cupule verte, puis de nouveau séchées.

 

Les noisettes sont alors décortiquées en majeure partie (95% de la production), puis calibrées (de 2 mm en 2 mm à partir de 9 mm jusqu’à 15 mm).

 

La dernière étape consiste à les classifier en trois standards :

  • Qualité EXTRA
     
  • Catégorie I
     
  • Catégorie II

 

 

La Turquie, principal producteur

 

La Turquie est le plus grand exportateur mondial de noisettes, avec près de 80% de part de marché mais c’est également le premier pays producteur avec 77% de la production mondiale.

La Turquie est l’un des quelques pays qui bénéficient des conditions climatiques les plus favorables à la production de noisettes.

LE MELANGE JAPONAIS

 

 

 

 

 

 

Découvrez l'invitation au voyage du Mélange Japonais Menguy's et ses saveurs orientales : cacahuètes enrobées, biscuits à la sauce soja, une pointe de piment...

 

UNE RECETTE ETONNANTE QUI SAURA ETONNER VOS PAPILLES !!!

MELANGE JAPONAIS

 

 

*Apports Journaliers de Référence pour un adulte-type (8400 kJ / 2000 kcal)

Un mélange savoureux et exotique