LA CALIFORNIE, LE NOUVEAU PARADIS DE LA PISTACHE

 

 

 

Originaire du Moyen-Orient (Iran, Syrie et Grèce), la consommation de pistaches fut longtemps réservée aux dynasties royales. La pistache était d’ailleurs la noix favorite de la reine de Saba. Elle conservait toute la production assyrienne pour sa propre consommation et celle de sa cour.

 

 

 

Cette graine royale fut importée par les commerciaux Américains dans les années 1880, tout d’abord vers les états du centre est puis en Californie. Assez rapidement, la pistache est devenue un en-cas très populaire aux États-Unis, mais ce n’est qu’à partir de 1976 qu’elle y fut réellement exploitée.

UNE GRAINE TRES PROTEGEE

 

Comme la noix de cajou, le pistachier appartient à la famille des Anacardiacea. Arbre typique des régions au sol aride, il supporte les faibles gelées aussi bien que la sécheresse et les fortes températures. La production du pistachier est de 20 kg de fruits par pied une année sur deux et sa durée de pleine production est de 40 ans.

La pollinisation se fait au gré du vent et non par l’intermédiaire des abeilles. Aussi, le climat exerce-t-il une influence déterminante sur le rendement. En effet, des conditions excessives de pluie ou de vent pendant la période de pollinisation peut diminuer la production. Il est également préférable que les pistachiers restent 1 000 heures dans une atmosphère à 45°C pour obtenir une récolte optimale.

Le pistachier devient productif sept à dix ans après la plantation. Son fruit diffère des autres noix par sa couleur verte caractéristique et sa coque à demi entre ouverte. C’est pour cela qu’il est appelé en Iran la “pistache souriante” et en Chine “la noix heureuse”.

 

CULTURE ET RECOLTE

 

Les pistaches mûrissent généralement au mois de septembre, mais occasionnellement, lorsque les étés sont particulièrement chauds, la récolte a lieu fin août. Lorsque les pistaches sont mûres, leur péricarpe se détache aisément et leur couleur s'éclaircit. C'est ainsi qu'est déterminé le moment de la récolte.

Les fruits sont alors détachés à l'aide de machines vibrantes puis ramassées, sans jamais qu'ils ne touchent le sol, pour éviter tout contact inopportun. La production est ensuite transportée vers les centres de traitement et d'étalage. Les fruits sont triés mécaniquement puis immergés dans des bains où, par densité, les coques vides sont éliminées. Le péricarpe est retiré dans les 24 heures qui suivent la cueillette afin d'éviter que ce dernier ne tâche la coque dure de la pistache et ne lui laisse un goût amer.

La sélection des pistaches s'effectue après le séchage. Elles sont ensuite stockées en silos et acheminées à travers un cylindre rotatif muni d'une multitude de petits crochets qui filtrent les pistaches ouvertes. Celles qui sont fermées sont réservées à d'autres utilisations alimentaires (glaces, pâtisseries...) après leur décorticage.

Enfin, grâce à leur taux d'humidité résiduel faible, les graines peuvent être conditionnées dans des grands sacs d'une tonne et acheminées vers les centres de traitement.

LES PRINCIPAUX PRODUCTEURS DE PISTACHES

 

Chaque année la production mondiale de pistaches est d'environ 450.000 tonnes. L'Iran et les États-Unis sont aujourd'hui les deux principaux pays producteurs de pistaches.

PISTACHES GRILLEES A SEC ET SALEES

 

Mais la pistache c'est aussi :

 

- des VITAMINES (B3, B1, Tocophérols, Carotinoïdes)

 

- des SELS MINERAUX (Potassium, Magnésium, Calcium, Phosphore, Fer, Zinc)

 

*Apports Journaliers de Référence pour un adulte-type (8400 kJ / 2000 kcal)